Trois techniques simples pour bien appliquer son blush

Trois techniques simples pour bien appliquer son blush

Un maquillage abouti doit être terminé par le blush car sans cette touche finale vous allez avoir  l’air fade or des joues colorées et lumineuses sont la clé d’un charme et d’une séduction irrésistibles. Alors, comment appliquer son blush ? Parce que c’est un peu compliqué, beaucoup de femmes mettent leur blush n’importe comment et se retrouvent avec une barre de couleurs qui part des tempes jusqu’au nez, un visage retombant, de la matière qui déborde…. ; quand on pose mal son blush ça peut vite tourner au cauchemar.

Afin de vous aider à obtenir le meilleur résultat possible, nous allons vous proposer trois méthodes faciles à suivre pour poser votre blush.

 

Maquillage  « effet hâlé » :

Afin d’obtenir un « effet hâlé » comme après une journée passée au soleil,  choisissez un blush dans les tons dorés.

Avec un petit pinceau biseauté, prenez un peu de votre blush, tapotez  sur le dos de votre main pour évacuer l’excédent du produit puis appliquez. Posez là où tape le soleil ; passez bien le pinceau sur vos pommettes, mettez-en aussi sur l’arrête les ailes du nez, une touche légère au centre du front puis un petit passage sur le menton.

Balayez l’arrête du nez et les pommettes à l’aide du pinceau.

 

Maquillage « effet bonne mine » :

Utilisez un blush dans les tons rosés, prenez un peu de blush avec un pinceau biseauté, tapotez sur le dos de votre main pour enlever l’excédent, souriez et appliquez sur les pommettes en balayant vers les tempes. Ensuite, prenez un pinceau imprégné du produit et faites comme un croissant qui part du haut au dessus des sourcils jusqu’en bas des pommettes de façon à unifier et à tracer. mettez-en un peu sur l’arrête du nez et une petite pointe sur le menton pour un effet rosé garanti.

Avec un pinceau poudre visage balayez pour faire fondre la couleur dans votre peau.

Voilà, vous avez obtenu une meilleure mine, un visage frais, clair, lumineux et bien dessiné.

 

Blush et contouring 

Utilisez un blush duo : côté bronzeur, côté blush (THEONESWEEP Sculpting blush duo. Blush sculptant ; 820 Poppy Pavot est l’un des blush qui présentent ce duo magnifique)

Commencez par le contouring, ça va vous permettre de donner de la structure à votre visage. Après avoir unifié votre teint, sculptez votre visage. Prenez un pinceau biseauté, prélevez  un peu de votre bronzeur (ça peut être aussi une couleur dorée, beige…. Les couleurs foncées servent comme contour pour sculpter, creuser le visage) et faites la technique du « poisson » J Déposez  d’abord sur la tempe et descendez pour en mettre dans le creux du visage, accentuez légèrement le creux que vous avez naturellement. Ça donne un effet creusé et sculpte parfaitement le visage. Estompez avec un pinceau poudre visage, travaillez la matière par de petits mouvements circulaires. Définissez les formes : arrête du nez, tempes, au dessus du menton.

 

Passez maintenant au blush, utilisez un pinceau duo fibre et un blush rosé, pêche…… souriez, les petites pommettes remontent ; c’est là où il faut mettre le blush, posez en tapotant avec le pinceau du bas des pommettes en remontant légèrement vers les tempes. Ça donne un regard plus éveillé. Reprenez votre pinceau poudre visage et estompez en procédant par mouvements circulaires, fondez avec le contouring.

Ainsi, vous avez donné plus de profondeur et de clarté à votre visage.

Donc voilà c’est simple comme bonjour, à vous de jouer les filles, à vos blush !!!

 

Petite astuce pour illuminer votre teint : Une dernière touche de lumière avec l’enlumineur. A l’aide d’un pinceau duo fibre, appliquez sur le centre du front, sous les yeux, l’arrête du nez, un peu sur le menton, sur l’arc de Cupidon et n’oubliez pas d’en poser sur le bombé des pommettes primordiales pour créer le volume, commencez de l’intérieur puis étirez vers l’extérieur et bien sûr estompez-bien le tout. Le résultat : éclat et beauté au naturel avec un visage rayonnant.